Espagne info Mars: Rapport de marché Costa Blanca, Majorque, Costa del Sol

 

La Costa Blanca, la Costa del Sol et les îles Baléares continuent d'être les plus grands marchés pour les résidences secondaires en Espagne, quelle que soit la nationalité des acheteurs.

Après avoir surmonté la crise financière (2008-2013), l'Espagne connaît actuellement une reprise économique pour la sixième année consécutive qui se reflète sur le marché immobilier.

À noter, des hausses modérées de prix sont actuellement en prévision. Au dernier trimestre de 2019, l'augmentation de la valeur a été de 3,8% en glissement annuel. L'agence de notation SAP prédit 4,4% pour 2020 et environ 3% pour les années suivantes.

Costa Blanca


(picture from FrodeCJ on Pixabay)

Sur la Costa Blanca les endroits prisés tels que la partie nord de la côte entre Denia et Altea grâce aux splendides paysages de même que les régions de Javea, Moraira et Calpe continuent d'attirer les acheteurs. En raison de son aspect en général et des prix définitivement plus bas que dans les îles Baléares, la région a longtemps été une alternative à Majorque pour de nombreux acheteurs, cependant, la majorité des propriétés disponibles maintenant pour la vente sont de seconde main. En effet, dans le nord de la Costa Blanca, il y a une lacune de terrains à bâtir pour les grands projets de nouvelle construction. La plus grande zone est actuellement la zone "Sierra Cortina" à Finestrat au-dessus de Benidorm. Un total de 1000 unités d'appartements, maisons mitoyennes et villas y sont construites par différents développeurs.

Benidorm, en tant que plus grande station touristique du continent espagnol, reste le marché le plus important pour les locations de propriétés de vacances. Les Espagnols, les Britanniques, les Néerlandais et les Belges constituent le marché principal, les Allemands et les Scandinaves préfèrent les environnements plus calmes tels que Villajoyosa, Finestrat, La Nucia et Polop.

Cependant, le véritable «épicentre» de la construction de maisons de vacances continue d'être la partie sud de la Costa Blanca. Les projets immobiliers ici sont maintenant beaucoup plus petits qu'avant la crise. Les nouveaux appartements modernes et les maisons mitoyennes en particulier ont maintenant un effet plus «personnel» et «privé».

Cela rend les nombreuses propriétés dans les régions à proximité d'Orihuela Costa, Torrevieja et Ciudad Quesada attrayantes pour de nombreux acheteurs, en raison des longues plages de sable, le climat qui est plus doux que celui du nord de la côte, les prix modérés, une bonne qualité de construction également avec des designs plus modernes. Cependant, les prix continuent également à augmenter ici aussi.

La proximité de nombreux terrains de golf dans le sud demeure l’argument d'achat principal pour ceux qui recherchent un investissement en tant que propriété locative, parfois très exclusive dans le sud de la Costa Blanca.

Mallorca


(picture from Heiko Behrendt on Pixabay)

Aucune région espagnole n'est aussi populaire auprès des acheteurs que les îles Baléares. En raison des prix élevés du m² à Ibiza, 70% des propriétés de vacances des Baléares se trouvent à Majorque. Même si la croissance annuelle de la valeur a fluctué de 3% ces dernières années, les prix restent à un niveau extrêmement élevés, en particulier autour de Palma ou Andratx ainsi que dans tout le sud-ouest. Si vous recherchez un bien immobilier à Majorque (raisonnablement) abordable, vous devriez plutôt considérer l'est ou le nord-est de l'île.

Costa del Sol


(picture from M. Pilar Fernández on Pixabay)

L'endroit le plus exclusif pour les propriétés de vacances en Andalousie depuis des décennies est la ville cosmopolite de Marbella. Les nouvelles constructions sont en plein essor non seulement à Marbella mais également dans les villes voisines d'Estepona, Benahavis et Mijas.

Au total, 200 complexes résidentiels sont en cours de construction au sud-ouest de Malaga. La qualité prédomine et dans la plupart des cas les biens immobiliers sont vendus sur plan. Il est à noter que la Costa del sol a vu une augmentation de prix, plus de 7%, en comparaison avec toutes les autres côtes espagnoles pour les années 2018 et 2019.

La Costa del Sol demeure clairement la plus populaire auprès des acheteurs en comparaison avec les différentes autres zones côtières d'Andalousie, et ce malgré ses prix plus élevés.
(Source: Bellevue, magazine sur l ‘immobilier, numéros 1/20 et 2/20)

Nous vous souhaitons un merveilleux week-end et espérons que vous apprécierez jetez un coup d'œil à certaines de nos offres. Nous sommes comme toujours disponibles pour répondre à toutes vos questions et nous nous réjouissons de vous voir bientôt en Espagne. Vous trouverez ci-dessous une petite sélection de notre vaste choix de biens immobiliers.

Bien cordialement,

Monika Hannemann