La dernière fois que nous vous avons communiqué avec vous nous vous avons parlé du plat national de l’Espagne, la paella! Aujourd’hui, nous ne voudrions pas manquer l’occasion de vous faire part des boissons qui l’accompagne.....





En tant qu'apéritif, l'Espagnol apprécie une coupe de CAVA. CAVA signifie "cave" ou "cave souterraine" et c'est là que le noble vin mousseux mûrit. En même temps, c'est l'une des spécialités les plus célèbres de la Catalogne (mais bien sûr, il est tout aussi populaire en Andalousie, sur la Costa Blanca et à Majorque). Les premiers cavas ont été produits en 1879 par la cave "Codorniu", toujours existante, sous l’appellation emprunté à la France "champagne", cette appellation toutefois n'a plus été autorisé après l'adhésion de l'Espagne à l'UE en 1986.

Bien que les Espagnols soient des buveurs de vin rouge passionnés, on trouve des cépages blancs sur 50 % des terres du pays, faisant de l'Espagne le plus grand producteur de vin blanc au monde!

Bien que le cépage le plus répandu soit ALBARIÑO (Ces cépages sont apparentés au Riesling et sont arrivés pour la première fois en Espagne avec des moines allemands il y a de ça environ 900 ans), nous recommandons vivement le VERDEJO: un vin espagnol typique, cultivé de préférence les plateaux de Castille, où les vignes sont exposées à de grandes variations de température entre le jour et la nuit. Le résultat est un vin qui impressionne par son goût fin et fruité, par ses arômes de groseille et d'agrumes et par une pointe de douceur légère.

Pour les "rouges", le Tempranillo est la "carte de visite" de la culture viticole espagnole. Le cépage le plus célèbre du pays est cultivé presque partout et représente comme nul autre le cépage culinaire et le plaisir typique du vin espagnol. Un vin sombre, épicé avec peu d'acidité et avec autant de tempérament que les habitants du pays.

Au fait : Rioja est une région viticole espagnole et non, comme beaucoup l'ont supposé à tort, un vin rouge ou un raisin!

Le vin rouge joue également un rôle majeur dans la spécialité de l'été espagnol, le "TINTO DE VERANO". Pour ce "vin rouge d’été”, bien mélanger le vin rouge et la limonade gazéifiée y ajouter des cubes de glace, des morceaux d'orange et de citron. Ne pas confondre avec l'attraction touristique (souvent adoucie) "Sangria".

À la fin de votre repas ou d’une petite excursion, la prochaine fois, ne prenez pas un Café con leche, un Cortado ou un Solo, mais demandez plutôt un quemado Carajillo (Carajillo: expresso au cognac, quemado: brûlé). Les soldats coloniaux espagnols des Caraïbes mélangeaient le café au rhum pour se donner du courage ("coraje" en espagnol "corajillo" et plus tard "carajillo"). De nos jours, le Carajillo est fabriqué de préférence à base de cognac. Celui-ci est chauffé avec un morceau de zeste d'orange et / ou de citron et quelques grains de café à l'aide de la buse à vapeur de la machine à expresso, puis est allumé. Dans la flamme, le sucre est caramélisé à l'aide d'une cuillère, puis le mélange encore en combustion est placé sous la machine à expresso et s’éteint avec le café.

Donc, après cette tournée quelque peu promotionnelle des différents alcools de la région, nous vous encourageons maintenant à visiter les endroits où vous trouverez ces spécialités : A cet effet, voici donc certaines de nos offres immobilières actuelles. Nous espérons que vous apprécierez votre navigation et sommes, comme toujours, disponibles pour toute demande de renseignements!

Je vous souhaite un magnifique dimanche,
meilleures salutations du sud ensoleillé

Monika Hannemann